BESIX Infra contribue à la construction de routes durables

Global Me@BESIX Me@SixConstruct Me@Socogetra Me@Vanhout Me@BESIX Infra Me@Cobelba Me@JacquesDelens Me@FrankiFoundations Group 1 min read

En collaboration avec l'Université d'Anvers, le Centre de recherche routière (CRR) et l'Administration des routes et de la circulation, BESIX Infra travaille depuis plusieurs années à un projet de recherche afin de mieux évaluer l'impact de l’utilisation d’asphalte recyclé dans les couches supérieures du revêtement routier.

BESIX Infra et sa filiale Belasco ont notamment collaboré à la création de variantes d'enrobés incorporant des matériaux recyclés pour les nombreux tests réalisés en laboratoire lors de cette étude.

Après la phase de laboratoire, il était temps de tester les variantes en conditions réelles. Pour ce faire, un projet pilote a été défini et a débuté ce lundi 20 mai 2019 sur la route régionale N123 Retie-Kasterlee, où la couche supérieure doit être renouvelée.

BESIX Infra y pose trois variantes :

  • 150m avec asphalte classique sans recyclage
  • 150m avec une couche supérieure contenant 20% de recyclage
  • 150 m avec une couche supérieure contenant 40% de recyclage mais avec l'ajout d'une huile « de rajeunissement » au bitume (l’huile de « rajeunissement » régénère l'ancien liant de l’enrobé et permet ainsi d'augmenter le pourcentage d'asphalte recyclé dans les couches supérieures du revêtement).
Johan Vanhollebeke, directeur général de Belasco : "Aujourd'hui, 20 mai 2019, nous avons commencé la pose de revêtement-test sur une distance de 3 x 150m dans la Kasteelstraat à Retie. Ce test s'inscrit dans le cadre d'une étude sur de nouveaux types d'enrobés dans lesquels des matériaux recyclés sont utilisés, afin de réduire l'empreinte écologique. En collaboration avec nos partenaires, nous avons hâte d'étudier et de comparer le comportement de ces couches supérieures au cours des prochains mois. Nous étudierons des éléments tels que la rugosité, l'orniérage, l’usure, les fissures, etc. C'est ainsi que nous visons à rendre la construction routière plus durable."
NEWS