BESIX GROUP : RÉSULTATS FINANCIERS 2020

Global 14 min read

Faits marquants

  • Le carnet de commandes de BESIX Group est solide et s'élève à 4,2 milliards d'euros, malgré des reports dans les décisions d'attribution de projets dans certaines parties du monde en raison de la pandémie de Covid-19.
  • Les revenus du groupe s'élèvent à 2,7 milliards d'euros pour l'année 2020, témoignant de la résilience du groupe et de sa capacité à surmonter les défis. Les revenus ont été affectés par la pandémie de Covid-19 mais ont enregistré une forte reprise à partir de la mi-2020.
  • BESIX Group présente un EBITDA de 75,3 millions d'euros et un résultat net avant impôts et à l’exclusion de l’amortissement du goodwill de 16,3 millions d'euros. Les résultats sont en baisse en raison du fort ralentissement économique mondial ainsi que de provisions conservatrices sur quatre projets – ces quatre projets arrivent à terme et seront livrés en 2021.
  • Le bilan du groupe est sain avec un ratio de solvabilité de 22%, ce qui est supérieur à la moyenne du secteur. La position de trésorerie nette est également solide.
  • Le succès de la stratégie de diversification du groupe de ces dernières années est confirmé par des résultats supérieurs aux objectifs pour BESIX Watpac en Australie, les concessions (PPP) de BESIX Middle East dans les domaines de l’eau et des déchets, les entreprises spécialisées dans les infrastructures au Benelux, ainsi que par les bons résultats de BESIX Real Estate Development.
  • Les perspectives pour 2021 sont bonnes. Cette année verra d'importants projets être livrés, tandis que d'autres démarreront sur chacun des marchés de BESIX Group.

Commentaires du CEO et du Président du Conseil d'Administration

Rik Vandenberghe, CEO de BESIX Group : "2020 restera dans les mémoires comme l'année durant laquelle le monde a lutté contre la pandémie de coronavirus. Nous avons agi rapidement afin de protéger avant tout notre personnel, nos projets et, résolument, la confiance que nos clients nous accordent. Malgré les conditions de travail très contraignantes de ces 12 derniers mois, nous avons fait preuve de résilience au cours du difficile premier semestre et avons enregistré une forte reprise au cours du second. Comme on pouvait s'y attendre, notre revenu net est inférieur à celui de 2019. Avec un bilan sain, un solide carnet de commandes de 4,2 milliards d'euros et, enfin et surtout, nos équipes compétentes et déterminées, nous envisageons l'avenir avec ambition et optimisme."
Johan Beerlandt, Président du Conseil d'Administration : "Le Conseil d'Administration est profondément convaincu que, grâce à ses employés engagés, ses activités diversifiées et sa structure financière solide, BESIX est bien placé pour les années à venir. Grâce à son expertise reconnue, BESIX est idéalement positionné sur chacun de ses marchés pour participer activement aux plans de relance et à l'essor économique post-Covid-19. Au nom de tous les membres du Conseil d'Administration, j'exprime notre confiance dans l'équipe de gestion et l'ensemble de nos employés pour permettre à BESIX de traverser cette période difficile et de réaliser nos projets d'infrastructures et de bâtiments complexes et de grande envergure à travers le monde."

Contracting: disparités géographiques

Grand Egyptian Museum, Le Caire, Egypte

Les activités de contracting de BESIX Group ont démontré un haut niveau de résilience pendant la pandémie de Covid-19. L'un des principaux impacts de la crise a été le ralentissement des dépenses du secteur privé et le glissement des priorités gouvernementales vers la sécurité et le bien-être, ce qui a engendré l'annulation d'appels d'offres, le report de projets et la réorientation de budgets. Tout en s'adaptant aux mesures sanitaires locales, les équipes de BESIX Group se sont concentrées sur l'excellence opérationnelle pour faire face à cette crise qui a sévèrement affecté le secteur de la construction dans le monde entier.

Europe de l’Ouest

La forte reprise et la livraison de projets clés (ex : Manhattan, Brucargo à Bruxelles) durant le second semestre ont contribué à atténuer significativement les conséquences du premier confinement.

  • Perspectives 2021 : BESIX Group entame de grands projets dans la zone Benelux-France, notamment la gare Saint-Denis Pleyel du Grand Paris Express, le tunnel sous l'Escaut et les infrastructures Rive droite de la liaison Oosterweel à Anvers. Le groupe marque également son retour sur le marché italien des infrastructures avec un premier contrat de construction de tunnels, viaducs et ponts.

Australie

Malgré une contraction du marché, BESIX Watpac s'est développé, profitant pleinement de l'intégration des capacités du Groupe pour renforcer avec succès sa compétitivité locale. L'entité a terminé l'année au-dessus de ses objectifs et a brillamment livré plusieurs installations complexes dans les domaines de la santé et de l'éducation.

  • Perspectives 2021: BESIX Watpac livrera de grands projets en 2021, notamment l'extension de l'aéroport d'Adélaïde, et en lancera de nouveaux dont la nouvelle station de métro Barangaroo à Sydney. La société entre par ailleurs sur le marché néo-zélandais, avec la construction d'un stade de 25.000 places, et est idéalement positionnée pour participer activement au plan de relance australien.

Moyen-orient

La chute des prix du pétrole affecte sévèrement la capacité de financement et le marché immobilier des pays du Golfe, avec des effets négatifs conséquents pour l'industrie de la construction. Six Construct ne fait pas exception mais a pu compter sur ses capacités en PPP et ses projets de qualité pour atténuer l’impact de ce ralentissement. En 2020, Six Construct a pu développer son portefeuille de projets et ses relations avec des clients gouvernementaux clés pour obtenir des projets tels que le Dibba Bulk Handling Terminal à Fujairah. L’entreprise a également franchi d’importants milestones sur le pont Shindagha ou la Dubai Uptown Tower, et a livré avec succès des projets de premier ordre tels que l’installation de combustible dérivé des déchets dans l’Émirat d’Umm Al Quwain.

  • Perspectives 2021 : Six Construct a identifié des secteurs prioritaires dans le domaine du contracting, à savoir les infrastructures, les travaux maritimes, les installations environnementales et les bâtiments spéciaux, pour lesquels des opportunités d'appels d'offres se concrétiseront bientôt. La société est également idéalement placée pour accompagner le développement de nouveaux PPP, tant dans le secteur de l'environnement que dans celui des infrastructures.

International

BESIX Group a progressé de manière soutenue sur tous les fronts, avec des projets marins, des bâtiments et des infrastructures de premier ordre en Afrique, au Canada et en Europe de l'Est, permettant à la Business Unit International d'enregistrer des résultats positifs.

  • Perspectives 2021 : BESIX Group livrera des projets exceptionnels au cours de l'année, notamment la Galerie Toutankhamon du Grand Egyptian Museum. Plusieurs projets en cours atteindront leur pic de production, dont la Tour Mohammed VI au Maroc. De nouveaux projets, comprenant des installations marines, des gratte-ciel et des infrastructures, devraient également se concrétiser en Côte d'Ivoire, en Norvège ou encore au Canada.

Entrepreneurs régionaux et spécialisés (Europe de l’ouest)

Pavillon de l’Exposition universelle de Milan, Namur, Belgique

Pour leur part, les entités régionales et spécialisées détenues par BESIX Group, principalement actives dans le Benelux, ont contribué à hauteur de 0,9 milliard d'euros aux revenus du groupe (12% en dessous du budget, principalement en raison du Covid-19) et à hauteur de 1,2 milliard d'euros au carnet de commandes. Celles-ci comprennent les entités régionales Vanhout, Jacques Delens, Wust, Lux TP, et les entreprises spécialisés Socogetra, Franki Foundations, BESIX Infra et Van den Berg.

Les performances financières des entités régionales et spécialisées en Europe occidentale varient de l’une à l’autre:

Parmi les entrepreneurs régionaux, l'entité luxembourgeoise Lux TP a enregistré une année record. Wust et Vanhout ont quasiment atteint leurs objectifs initiaux, ce qui n'a, par contre, pas été le cas de Jacques Delens.

  • Perspectives 2021 : Les entrepreneurs régionaux entament 2021 avec un carnet de commandes de 638 millions d'euros, soit une augmentation de 12% par rapport à 2020. Malgré la forte concurrence dans ce secteur, la confiance est élevée quant au retour à une rentabilité normale en 2021.

Parmi les entreprises spécialisées, Van den Berg, Socogetra et BESIX Infra ont enregistré des résultats supérieurs à leur budget initial, tandis que les résultats de Franki Foundations sont légèrement inférieurs au budget. Celles-ci ont par ailleurs remarquablement augmenté leur carnet de commandes à 582 millions d'euros, soit une hausse de 50% par rapport à 2020, la plus forte hausse étant enregistrée chez Van den Berg. Parmi les contrats notables attribués en 2020 figurent l'installation de 1,2 million de compteurs intelligents en Flandre et d'importants travaux d'infrastructure sur les lignes RER en Wallonie.

  • Perspectives 2021 : Une forte croissance est attendue dans ce secteur, portée par les marchés sur lesquels ces entités opèrent (ferroviaire, routes, eau, énergie et infrastructures numériques). Ces derniers mois, la diversification dans le secteur des infrastructures au Benelux a été renforcée par l'acquisition d'Appermont (active dans le rail) et de Strabag aux Pays-Bas, désormais BESIX Infra Nederland.

Real Estate Development

Icône, Belval, Luxembourg

BESIX Real Estate Development (BESIX RED) clôture l'année 2020 avec un chiffre d'affaires positif et un rendement des capitaux propres de 10,4%. Affectée par un retard important dans la délivrance des permis de construire, l'équipe de BESIX RED a fait des temps difficiles de 2020 des opportunités pour accélérer le parcours de digitalisation de l'entreprise avec le lancement de BESIX RED 2.0 : repenser les programmes de ses développements immobiliers ; renforcer sa politique de partenariat avec les clients clés ; et se concentrer sur un nouveau pilier stratégique en tant que conseiller en investissements auprès d'investisseurs institutionnels et privés.

  • Perspectives 2021 : Avec un éventail de 27 projets en cours de développement dans 18 villes européennes, dont des développements significatifs tels que ICÔNE à Belval, au Luxembourg, et DUUO à Lisbonne, au Portugal, les perspectives de BESIX RED pour 2021 demeurent positives.

Concessions & Assets

Usine de valorisation énergétique des déchets, Dubai, Emirats arabes unis

Les concessions de BESIX Middle East pour l'exploitation et la maintenance d'installations municipales de traitement des eaux usées et de déchets solides, des domaines dans lesquels la société poursuit sa croissance, contribuent de manière très positive aux résultats du Groupe.

  • Perspectives 2021 : Des projets prometteurs sont en cours de construction, notamment l’une des plus grandes usines de valorisation énergétique des déchets au monde à Dubaï, dont BESIX Middle East assurera l'exploitation et la maintenance pendant 35 ans en collaboration avec Hitachi Zosen Innova. BESIX Middle East est parfaitement positionné pour participer au développement bilatéral et aux appels d’offres concurrentiels pour de nouveaux PPP dans la région, dans les domaines de l'environnement et des infrastructures.

Au Benelux, les concessions existantes concernent principalement de grands projets d'infrastructure (tunnels, autoroutes et écluses fluviales).

  • Perspectives 2021 : De nouveaux projets sont actuellement en cours de construction aux Pays-Bas et en Belgique. Ils concernent essentiellement des infrastructures et, pour la première fois, un grand bâtiment (Local Police Antwerp) pour lequel BESIX est le seul développeur et entrepreneur EPC. La société sera chargée de son exploitation et de sa maintenance pendant 25 ans avec COFELY .

En revanche, les hôtels dans lesquels BESIX est co-actionnaire, situés dans quatre pays européens différents, ont naturellement connu une année très difficile en raison des restrictions de voyage et de l'arrêt presque complet du secteur touristique.

  • Perspectives 2021 : Les performances des hôtels dépendront de la rapidité de la reprise des voyages de loisirs et d'affaires.

People

BESIX Group a clôturé l'année 2020 avec 11.813 collaborateurs. Le groupe continue d'investir dans ses talents et a recruté plus de 600 nouveaux collaborateurs en 2020, dont environ 150 en Belgique. Le groupe poursuit ses efforts en matière de formation et de développement via BESIX Academy et sa plateforme e-Academy.

En matière de santé et de sécurité, de nombreux chantiers ont célébré plusieurs millions d'heures-hommes sans accident avec arrêt de travail en 2020. Malheureusement, l'année a été entachée par un accident mortel aux Pays-Bas. L'année 2020 se caractérise par un taux de fréquence total des accidents et maladies à déclaration obligatoire (TRIIFR) de 4,28 par million d'heures-hommes travaillées pour le Groupe. BESIX continuera à améliorer et à déployer ses principaux programmes de santé et de sécurité : Global Safety Time Out, le programme comportemental de sécurité BE SAFE de BESIX et les formations IOSH.

BESIX Group était déjà certifié ISO 14001, ISO 9000, OHSAS 18001 et VCA**. En 2020, le groupe a mis à niveau ses systèmes de santé et de sécurité au travail (OH&S) à la norme ISO 45001 et a en conséquence été certifié avec succès.

Début 2021, BESIX Group a été officiellement certifié Top Employer pour la deuxième année consécutive. Ce label salue le travail de ces dernières années. Sous le titre ‘#WeCare’, BESIX Group suit clairement la voie de l’ambition pour offrir d'excellentes conditions de travail, stimuler et développer les talents, et s'efforcer de constamment optimiser l'environnement de travail.

Citoyenneté & Développement durable

Outre son adhésion au Pacte mondial (ONU), BESIX Group a fait partie en 2020 des membres fondateurs et signataires de la Belgian Alliance for Climate Action, et s'engage ainsi à aligner ses activités aux objectifs de l'Accord de Paris, à savoir limiter l'augmentation de la température mondiale à 1,5 °C maximum.

BESIX Group soutient résolument l'introduction de l'échelle de performance CO2 dans les appels d'offres sur le marché belge, déjà appliquée aux Pays-Bas. BESIX Group en est notamment un initiateur avec l'Association des Grands Entrepreneurs Belges (ADEB-VBA) et membre du comité de pilotage.

BESIX Group a également été certifié avec succès ISO 19650-2:2018, la première norme internationale au monde pour le BIM (Building Information Management), et a poursuivi le développement de ses initiatives conformes à la GRI, à l'ISO 26000 et à l'ISO 32000 relatives à la gestion des risques, à la responsabilité sociétale des entreprises et au reporting associé.

BESIX Foundation a poursuivi le développement de ses activités sociales et humanitaires dans les pays où le groupe est présent et a continué à soutenir financièrement des organisations touchées par la pandémie de Covid-19.

En 2020, BESIX Group s'est vu décerner une médaille d'argent par EcoVadis, le fournisseur le plus important et le plus fiable au monde d’évaluations de la durabilité des entreprises.

Conclusion

La diversité et la qualité du carnet de commandes de BESIX Group en 2021 sont prometteuses pour les années à venir. Cependant, les conséquences humaines, sociales et économiques de la pandémie de Covid-19 nécessitent de conserver une approche et une gestion extrêmement prudentes.

De nombreuses opportunités subsistent sur les marchés clés et les niveaux d'activité globaux devraient s'améliorer grâce à la volonté des gouvernements de voir une reprise économique forte pour l’après-Covid-19.

Sur tous ses marchés et dans chacun de ses secteurs, BESIX Group est idéalement positionné pour contribuer à la reprise économique post-Covid-19 en combinant son expertise reconnue en matière de construction, de développement immobilier et de concessions avec des solutions de pointe en matière de durabilité : celles-ci sont illustrées par l'expertise de pointe de BESIX en matière de rénovation, de bâtiments intelligents, d'efficacité énergétique des bâtiments et des infrastructures, de constructions neutres en CO2, et de technologies de premier ordre dans le domaine du traitement de l'eau et des déchets.

PRESS RELEASE