Le Domaine royal de Laeken se dote d’un nouveau système de chauffage durable (Belgique)

Global Local Group Me@BESIX Me@Vandenberg 3 min read

Le 1er mai 2021, la Régie des Bâtiments et Bruxelles-Energie ont officiellement lancé le nouveau réseau qui fournira un chauffage plus durable pendant au moins 25 ans au Domaine royal de Laeken, ce qui comprend les Serres royales. Le réseau récupère une partie de la chaleur résiduelle de l'incinérateur de Neder-Over-Heembeek via une connexion directe. Grâce à ce projet “One-Stop Shop” de BESIX Group, auquel ont participé ses entités Van den Berg, BESIX Environment et ComTIS, les émissions de CO2 du Domaine royal seront réduites de 2.300 tonnes par an. Le réseau de chaleur couvre la quasi-totalité des besoins en chauffage du Domaine (90%).

Travaux exécutés

Les travaux consistaient à adapter dix chaufferies du Domaine royal de Laeken et à raccorder celui-ci au réseau de chaleur de l'incinérateur. Entre janvier et juin 2020, des tranchées ont été creusées au sein du Domaine royal sur une distance de 2 kilomètres afin d’y installer 4.500 mètres de tuyaux du réseau de chauffage et raccorder les chaufferies à l'incinérateur.

BESIX Group: une solution “One-Stop Shop”

La Régie des Bâtiments a confié à Van den Berg la conception et la construction des différentes stations de distribution et des canalisations internes reliant le réseau de chaleur aux sous-stations. Van den Berg était également responsable de l'installation et du démarrage de ces sous-stations et des échangeurs de chaleur. Pour l'exécution technique, l’entreprise a été assistée par ses collègues de BESIX Environment. ComTIS était pour sa part responsable de la pose de la tuyauterie interne. La contrat de Van den Berg comprend également une maintenance préventive de 15 ans. Le tout constitue un bel exemple des solutions "one-stop shop" qu’offrent ensemble les entreprises de BESIX Group.

Laurent Vrijdaghs, Administrateur général de la Régie des Bâtiments: “Ce projet durable, qui est le fruit d'une collaboration entre le Palais royal, Bruxelles Énergie et la Régie des Bâtiments, s'inscrit pleinement dans notre volonté d'améliorer l'empreinte environnementale et de réduire la consommation énergétique des bâtiments publics. Les Serres royales rendent ce projet d’autant plus intéressant qu’elles nécessitent un contrôle spécifique et une température constante tout au long de l'année.”
Daniel Van Lathem, Chef de projet pour Bruxelles-Energie: “Depuis sa création, Bruxelles-Energie s'est constamment efforcée de réduire l'impact environnemental de ses activités et d'améliorer la valorisation des déchets résiduels. Aujourd'hui, une tonne de déchets peut produire 2.000 kWhth de chaleur contre 500 kWhth d'électricité. De plus, l'installation d'un réseau de chaleur offre des rendements énergétiques beaucoup plus intéressants. Je tiens à remercier les équipes de toutes les parties concernées pour leur participation.”

Van den Berg : partenaire de A à Z

Au cours des quatre dernières années, Van den Berg s’est mué d’une entreprise de pose de conduites de réseaux de chaleur en un fournisseur de services en matière de conception, construction et entretien de la chaîne complète, de la production de chaleur au transport et à la livraison. A cette fin, l’entreprise collabore activement avec les autres entités de BESIX Group. Van den Berg est également responsable de la maintenance préventive et corrective des installations.

NEWS